Nouvelles recettes

Sandwichs chauds à la dinde avec sauce au xérès

Sandwichs chauds à la dinde avec sauce au xérès


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Ingrédients

  • 8 pétoncles de poitrine de dinde de 1/4 po d'épaisseur (chacun environ 2 1/2 onces)
  • 3 cuillères à soupe de sauge fraîche hachée ou 3 cuillères à café séchées
  • 1/4 tasse (1/2 bâton) de beurre
  • 3 gros oignons verts, tranchés finement
  • 2 cuillères à soupe de farine tout usage
  • 1 14 1/2 onces de bouillon de poulet à faible teneur en sel
  • 4 tranches de pain au levain en diagonale de 4 1/2 pouces d'épaisseur (chacune d'environ 5 x 3 1/2 pouces), légèrement grillées, beurrées

Préparation de la recette

  • Saupoudrer la dinde de la moitié de la sauge, du sel et du poivre. Faire fondre le beurre dans une grande poêle épaisse à feu moyen-élevé. Ajouter 4 pétoncles de dinde et faire sauter jusqu'à ce qu'ils soient légèrement dorés et bien cuits, environ 1 1/2 minute par côté. Transférer dans l'assiette. Répéter avec les 4 pétoncles restants. Ajouter les oignons verts dans la poêle et faire sauter 1 minute. Saupoudrer de farine; remuer 1 minute. Incorporer graduellement le bouillon et le Xérès. Augmenter le feu à vif et faire bouillir jusqu'à ce que la sauce épaississe, en fouettant constamment, environ 2 minutes. Ajouter la moitié restante de sauge. Réduire le feu à doux. Remettre la dinde et tout jus accumulé dans la sauce; laisser mijoter 1 minute pour réchauffer. Assaisonnez avec du sel et du poivre.

  • Placer 1 tranche de pain dans chaque assiette. Garnir chacun de 2 pétoncles de dinde et de la sauce.

Recette de Melanie Barnard, Brooke Dojny, Photos de Jacqueline HopkinsSection des critiques

La meilleure partie de Thanksgiving est peut-être les sandwichs à la dinde du vendredi

La tradition culinaire chérie raconte que le quatrième comte de Sandwich, un politicien rusé et joueur invétéré, a inventé le sandwich pour pouvoir prendre un repas sans quitter la table de jeu. C'était dans les années 1760.

Appelez-moi un révisionniste, mais dans mon scénario, le sandwich a été inventé par l'un de nos pères pèlerins - ou, plutôt, une mère - un bon cent ans plus tôt, qui se tenait dans sa maison en rondins de la plantation Plimoth, regardant le seul à moitié dénudé carcasse d'un gros oiseau rôti à la broche et soupira : « Que dois-je faire avec toute cette dinde bénie ?

Nous connaissons tous ce sentiment, et avec les oiseaux charnus à poitrine énorme qui ornent nos tables de Thanksgiving près de 400 ans plus tard, le problème est de plus en plus aigu. Pourtant, la réponse est évidente au point d'être incontournable : si la nature vous donne de la dinde, faites des sandwichs.

Les restes réchauffés, les casseroles et les salades faites avec les restes de l'oiseau sont tous bons et bien. Ne vous attendez pas à des oohs et des aahs. Mais un bon sandwich à la dinde -- maintenant c'est un oiseau d'une plume différente. Pas ces sandwichs à la dinde de charcuterie faits de tranches fines comme du papier de dinde transformée générique, mais plutôt un sandwich à base de viande succulente, tranchée en tranches épaisses à partir d'un véritable oiseau rôti.

Même dans sa version la plus piétonne - pain blanc tartiné de mayonnaise, quelques tranches de dinde empilées dessus et le tout saupoudré de sel et de poivre - c'est profondément satisfaisant. Mais lorsque les esprits créatifs ajoutent des cloches et des sifflets au concept, vous êtes sur la voie du bonheur après les vacances.

Nous avons sollicité des idées pour habiller le sandwich à la dinde de base d'une poignée de chefs de la région de la baie. La plupart de leurs recettes ne nécessitent pas beaucoup de temps en cuisine et elles sont toutes ouvertes. Si vous aimez le concept de base mais que vous n'avez pas envie de faire un certain composant, allez-y et remplacez-le.

Vous aimez l'idée d'un panino à la dinde, mais vous ne possédez pas de presse à panini sophistiquée ? Il existe une solution simple proposée à la fois par le chef Gerard Hirigoyen, dont la dernière entreprise, Bocadillos, tire son nom du mot espagnol pour sandwich, et Daniel Scherotter, le chef exécutif du Palio d'Asti, qui crée le menu pour le spin informel du restaurant. -off, Paninoteca Palio d'Asti. Faites cuire les sandwichs chauds dans un gaufrier, ou placez-les dans un four chaud ou dans une poêle sur le dessus de la cuisinière et alourdissez-les avec une poêle à frire ou une brique enveloppée de papier d'aluminium, un presse-bacon ou tout ce qui est pratique.

La relish aux canneberges et aux figues et la mayonnaise à l'ail et à la sauge rôtie du chef Fran Scibelli de Dean & Deluca à Sainte-Hélène ajoutent de la saveur à son sandwich à la dinde préféré, mais à la rigueur, vous pouvez utiliser une sauce aux canneberges ordinaire et un bon ail du commerce mayo.

Si vous n'avez pas de sauce aux canneberges aux baies entières, vous pouvez recréer le sandwich du lendemain à base de focaccia que Marilyn Rinzler sert au Poulet à Berkeley, en utilisant la sauce gélifiée lisse d'une boîte.

Rinzler, qui est connue pour ses plats assez sophistiqués, admet avec regret que son sandwich à la dinde préféré de tous les temps est celui qu'elle avait l'habitude de dévorer à la cafétéria de son lycée de Boston : tranches de dinde chaude, purée de pommes de terre, restes de légumes verts cuits et sauce empilée sur une tranche de pain -- blanche, bien sûr. C'est, dit-elle, "un Dagwood de Thanksgiving ordinaire".

CONSEILS POUR PRÉPARER DES SANDWICHS DE QUALITÉ SUPÉRIEURE

Il existe de nombreuses façons d'ajouter du piquant au sandwich à la dinde chaud ou froid. Voici quelques conseils:

Pain. Varier le véhicule de base du sandwich, le pain, peut faire une grande différence. Considérez ces alternatives au blanc générique: petits pains durs ou mous, soit des baguettes sucrées ou au levain, du pain solide de grains entiers ou de seigle, des bagels moelleux au lavash, des tortillas brièvement chauffées jusqu'à ce que la focaccia soit souple (la préférée de nombreux chefs de charcuterie locaux), soit nature, soit agrémentée d'olives, ail, oignon ou herbes.

Se propage. Outre la mayonnaise standard, envisagez l'une des mayonnaises aromatisées du commerce ou créez la vôtre en ajoutant des exhausteurs de goût tels que de l'ail frais ou rôti en purée, des tomates séchées au soleil finement hachées, de la relish aux cornichons, du chutney haché, des câpres, du zeste d'agrumes râpé, de la marmelade, ciselé ciboulette, poudre de cari, flocons de piment rouge, origan, romarin, basilic, poivre noir concassé, sauce Tabasco ou sauce tamari. L'huile d'olive extra vierge et/ou le jus de citron frais font également beaucoup pour rehausser la mayonnaise commerciale. Les beurres aromatisés sont une autre alternative à tartiner, tout comme le pesto, le mélange commercial de moutarde et de mayonnaise, le fromage à la crème nature ou aromatisé ou un fromage à tartiner doux aux herbes comme le Boursin.

Modules complémentaires. Outre la laitue évidente (l'iceberg ajoute de la roquette croquante, les endives belges ou le cresson introduisent un contraste amer attrayant), pensez à l'avocat, aux tomates (si vous pouvez en trouver de bonnes), aux tranches de concombre, aux cornichons, au chutney, au céleri émincé, aux pommes croustillantes, aux kakis ou poires graines de grenade et amandes grillées tranchées ou pacanes hachées et une variété de fromages. Les sandwichs chauds, souvent servis à découvert, peuvent être transformés en une dinde Ruben avec de la choucroute. Vous pouvez même inclure des restes de légumes verts cuits, de purée d'ignames, de la farce, de la sauce - à peu près tous les restes de votre festin, à l'exception de la tarte à la citrouille.

Marilyn Rinzler du restaurant Poulet et de la boutique de plats à emporter du Gourmet Ghetto de Berkeley aime préparer des pâtés en croûte avec des restes de dinde et de sauce, mais pour un déjeuner rapide, elle préconise cette simple combinaison de restes.

INGRÉDIENTS:

4 morceaux de focaccia de 1 pouce d'épaisseur, environ 4 x 4 ou 3 x 5 pouces chacun

12 à 16 onces de viande de dinde blanche ou blanche et foncée tranchée

1 à 1 1/2 tasse de restes de sauce

1 à 2 tasses de restes de farce

4 à 6 cuillères à soupe de sauce aux canneberges entières

INSTRUCTIONS:

Couper la focaccia en deux horizontalement. Chauffer doucement la dinde et la sauce dans une casserole moyenne ou dans un plat à micro-ondes d'un four à micro-ondes. Chauffer la farce jusqu'à ce qu'elle soit chaude.

Répartir la dinde et la sauce sur 4 moitiés de focaccia. Garnir de la farce, de la sauce aux canneberges, des morceaux de focaccia restants coupés en deux en diagonale et servir chaud.

PAR PORTION : 445 calories, 33 g de protéines, 47 g de glucides, 13 g de lipides (3 g saturés), 67 mg de cholestérol, 895 mg de sodium, 3 g de fibres.

Daniel Scherotter, chef exécutif du Palio d'Asti et de son spin-off, Paninoteca Palio d'Asti, dit qu'un panino grillé, comme celui-ci, n'est qu'un sandwich grillé pressé qui peut être préparé dans une poêle si vous ne le faites pas. posséder une presse à panini.

INGRÉDIENTS:

12 à 16 onces de viande de dinde noire cuite

4 onces de sauce aux canneberges aux baies entières ou de purée d'ignames cuites

4 petits pains solides, coupés en deux, ou 8 tranches de pain

4 tranches épaisses de fromage au choix (facultatif)

Laitue au choix (facultatif)

INSTRUCTIONS:

Mélanger la viande de dinde (pas besoin d'être en tranches nettes), le bourbon et la sauce dans une casserole moyenne. Porter à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter jusqu'à ce que la viande soit très tendre, en remuant de temps en temps et en ajoutant de l'eau si le mélange devient trop sec et risque de coller au fond de la casserole.

Retirer du feu et refroidir brièvement. Ajouter la sauce aux canneberges ou les ignames ou les deux, si vous le souhaitez. Goûtez pour le sel et le poivre.

Tartiner les côtés coupés des rouleaux de moutarde. Verser le mélange de dinde sur les moitiés inférieures. Ajouter du fromage en option. Fermez les sandwichs et faites cuire dans un presse-panini ou dans une poêle épaisse, lesté avec une autre poêle ou une brique enveloppée de papier d'aluminium, jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés des deux côtés.

Garnir de laitue facultative, de cornichons et d'oignons.

PAR PORTION : 415 calories, 30 g de protéines, 37 g de glucides, 9 g de lipides (3 g saturés), 73 mg de cholestérol, 689 mg de sodium, 1 g de fibres.

Ce sandwich de Carlo Middione, chef/propriétaire du Vivande Porta Via à San Franciscois, est un envol sur un croque monsieur. Si vous n'avez pas de focaccia, utilisez plutôt du pain de mie français.

INGRÉDIENTS:

8 (4 x 4 pouces) morceaux d'oignon-olive ou autre focaccia, d'environ 1 pouce d'épaisseur, coupés en deux

12 onces de viande de dinde noire ou mélangée blanche et noire, tranchée

8 tranches minces Fontina ou Taleggio, environ 4 à 6 onces

2 cuillères à soupe d'huile d'olive extra vierge, plus si nécessaire

INSTRUCTIONS:

Placer 4 morceaux de focaccia sur un plan de travail. Répartir la dinde entre eux. Assaisonnez avec du sel et du poivre. Garnir chaque sandwich de 2 tranches de jambon et de 2 tranches de fromage. Garnir des tranches de focaccia restantes. Mélanger les œufs, le lait, le sel et le poivre dans un bol peu profond au fouet pour combiner. Faire tremper les sandwichs, un par un, dans le mélange d'œufs pendant environ 1 minute de chaque côté.

Chauffer l'huile dans une grande poêle. Faire frire les sandwichs des deux côtés, par lots si nécessaire, jusqu'à ce qu'ils soient dorés des deux côtés. Couper en deux. Donne 4 sandwichs

PAR SANDWICH : 695 calories, 49 g de protéines, 32 g de glucides, 41 g de lipides (13 g saturés), 237 mg de cholestérol, 1 258 mg de sodium, 2 g de fibres.

La mayonnaise aux herbes, l'huile de graines de citrouille et le vinaigre de xérès donnent une touche sophistiquée à cette adaptation d'un des plats préférés de Fran Scibelli, chef de charcuterie chez Dean & Deluca à Sainte-Hélène.


Interactions avec les lecteurs

Commentaires

Michael, la recette de la sauce Chris Prosperi est publiée sur le site, comme vous pouvez probablement le voir. Bonne chance c'est délicieux ! Joyeux Action de Graces! — Foi

Ce n'est vraiment pas la simple sauce dont il a parlé dans l'émission. Celui avec la sauce Worcestershire et cet arôme britannique.

Droit. Celui qui vous intéresse est lié dans la note de recette, ou trouve le ici . Joyeux Action de Graces!

Salut chris. J'aime l'idée de "faire à l'avance", mais je fais frire la dinde pour ne pas avoir de gouttes. Cette sauce est-elle bonne sans les jus de cuisson, ou y a-t-il une substitution pour eux? Merci et bonnes vacances ! -JB

JB, je viens de discuter avec Chris Prosperi et il dit que vous avez deux options. Vous pouvez aller dans un grand supermarché et acheter des cous et des abats de dinde et les faire mijoter dans la sauce pendant 20 minutes. Filtrer et servir. Ou, et c'est ce que je fais, préparez la sauce comme Chris l'indique, mais lorsque vous faites cuire les oignons, ajoutez 5 tranches de bacon. (Vous n'aurez pas besoin de l'huile.) Cette saveur de bacon lui donnera une saveur de viande. Prendre plaisir! — Foi

J'ai travaillé à perfectionner ma sauce à la dinde pour rendre le jour de Thanksgiving moins stressant. Deux semaines à l'avance, j'achète des pilons et des ailes au marché et je les fais rôtir à feu vif au four. Après avoir retiré de la poêle et savouré un festin d'avant Thanksgiving, j'ajoute du bouillon de poulet ou de dinde dans la poêle et je gratte le jus de cuisson. À ce stade, vous pouvez ajouter du sherry ou du porto et continuer à réduire ou ajouter des jus de bacon, si vous le souhaitez. Conservez-le dans un récipient au congélateur et ajoutez-le à votre jus de cuisson le jour de Thanksgiving et poursuivez votre méthode de préparation de la sauce. C'est une dégustation très concentrée et riche. Prendre plaisir.

Marie, ça a l'air fabuleux. Très impressionné! Salut, Faith Hey, s'il te plaît aussi nous rendre visite sur Facebook. Si vous nous aimez quand vous y êtes, nous vous enverrons notre Hot Tip Feed !

J'ai apprécié votre émission pendant des années! Je viens juste d'entrer dans l'ordinateur après des décennies. Continuez votre bon travail en nous gardant au courant des choses & #8230. Passez de délicieuses vacances !

Eh bien, merci beaucoup, Charles, et bienvenue sur Internet ! – Robyn

Est-ce la même recette à laquelle vous avez parlé d'ajouter la Marmite ? Si oui combien proposez-vous ? J'essaie de faire cela sans le jus de dinde et le bacon pour que ce soit végétarien.

Voici le plus récent que Chris a mentionné dans l'émission : https://foodschmooze.org/recipe/chriss-super-simple-gravy/ (également lié dans la note de recette). Joyeux Action de Graces!

Merci! Joyeux Thanksgiving à toi aussi.

Lors de l'émission du 29 octobre avec Ina Garten, Faith a commenté le fait que les produits de boulangerie sans gluten ont souvent un goût métallique. Je suis à peu près certain que cela est causé par les quantités excessives de levure chimique requises dans de nombreuses recettes GF.


Parlons Turquie ! Partie 2 - Sandwichs chauds à la dinde

J'ai ce rêve très étrange de cuisiner tous les sandwichs américains. Pourquoi? Parce que les sandwichs sont délicieux, pas horriblement compliqués, et ils sont un excellent moyen d'en apprendre davantage sur l'histoire et la géographie des États-Unis. Ancien et nouveau, est et ouest, nord et sud, états rouges et bleus. C'est un projet que j'ai entrepris de faire plusieurs fois et que j'ai ensuite été trop fauché ou trop occupé pour le mener à bien, mais en cette période de bulles et de division, cela semble être une noble cause. Après tout, qui peut détester un sandwich ? Ils sont à la fois délicieux et apolitiques. Peut-être que les sandwichs sont juste ce dont nous avons besoin pour combler les failles dans notre pays et nous réunir à nouveau – à une table de pique-nique, au soleil, en passant les serviettes, en discutant des choses sur lesquelles nous sommes tous d'accord.

Big T est une cuillère à soupe, petit t est une cuillère à café, c est une tasse.

Avez-vous par hasard des RESTANTS aujourd'hui ?

Faisons en sorte que cela fonctionne pour nous et examinons de plus près cet oiseau entièrement américain, la dinde.

Attends…est-ce que tu recommences le déjà vu ?? N'avons-nous pas déjà fait cet article?

Non, nous ne l'avons pas fait, car c'étaient des sandwichs à la dinde FROIDE. Vous vous souvenez que je vous ai dit de mettre votre viande brune au congélateur et de la conserver pendant une semaine ou deux ? Parce que la viande brune a meilleur goût chaud et survit mieux au processus de congélation et de décongélation que la viande blanche ?? Ouais je voulais dire ça.

Ce n'est pas grave si vous ne me croyez pas. Vous pouvez préparer ces recettes avec les restes de viande de dinde ou de poulet qui se cachent dans votre cuisine et qui posent beaucoup de questions indiscrètes. Vous pouvez même faire cuire du poulet ou de la dinde JUSTE pour faire ces recettes. Vous pouvez même acheter un de ces poulets rôtis à l'épicerie et l'utiliser. Je ne vous demanderai pas de révéler vos sources.

Remarque sur les montants – J'ai eu beaucoup de mal à être cohérent avec mes montants sur ces sammies. J'ai en quelque sorte mesuré, mais les enfants jouaient avec les tasses à mesurer la plupart du temps, alors je l'ai regardé. De plus, tout dépend de votre faim et du nombre de personnes que vous nourrissez. C'est vraiment plus ou moins un genre de chose sur ces recettes - utilisez votre jugement et laissez votre appétit et vos préférences personnelles vous guider.

N'oubliez pas que vous pouvez toujours en ajouter si vous en avez besoin, mais le retirer à nouveau pourrait entraîner des factures de nettoyage à sec.

La dernière fois que nous avons laissé nos intrépides restes de Thanksgiving, nous avons décidé qu'appeler ce qui est, en substance, un sandwich (le reste du sandwich au dîner de Thanksgiving avec tout ce qu'il y avait dessus) trois noms différents (le puritain, le pèlerin et le gobbler) était trop déroutant. Donc, nous, c'est-à-dire moi, avons pris la décision exécutive que désormais le puritain sera la dinde et les canneberges – si pures ! – et le Gobbler sera ce sandwich totalement obscur dont j'ai la nostalgie de la jeunesse. C'est ce que vous obtiendra en m'élisant comme votre dictateur bienveillant. Les trains finiront par y arriver, promis.

Cela nous laisse avec le pèlerin. J'espère que vous aimez l'amidon, car ce sandwich contient plus d'amidon que toute la garde-robe de Downton Abbey tout au long de ses 6 saisons.

Viande de dinde coupée en dés/déchiquetée

Une boule de restes de farce ( J'ai utilisé de la farce en boîte car ma farce maison avait disparu depuis longtemps, et je l'ai légère car farce + pain semblait être beaucoup d'amidon. En fait, je pense que c'était un bon métier, car le goût salé de la farce en boîte fonctionnait ici. )

Une boule de purée de pommes de terre – pré-beurrée, vous ne voulez pas qu'elles soient sèches (encore plus d'amidon!)

Une boule de chutney aux canneberges ou une conserve similaire adaptée à la viande (Je suis devenu un voyou et j'ai utilisé de la gelée de poivre, car j'en avais sous la main. Veuillez voir "Sur nos restes inexistants" ci-dessous)

Les restes de sauce (J'avais besoin de plus que ce que j'avais. J'ai utilisé une sauce en sachet pour tester cela, pas fait maison, et j'avais besoin d'au moins 3 sachets pour que nous en ayons assez à tous les cinq. Je n'en ai utilisé que 2. Je n'ai pas eu grand-chose, de manière désintéressée sacrifier ma sauce pour le bien de ma famille. Je suis une sorte de héros. J'ai utilisé de la sauce à la dinde, mais cela aurait peut-être été meilleur avec de la sauce de campagne.)

Macaroni au fromage en option (Beaucoup de gens, moi y compris, préparent souvent des macaronis au fromage faits maison en accompagnement de Thanksgiving. Cette année, je ne l'ai pas fait et je l'ai raté. Je pense que cela aurait été bien ici, bien que féculent.)

En option – ignames ou patates douces (J'étais hors de ceux-ci, donc je ne les ai pas essayés)

En option – Condiments, laitue, tomate, etc. (J'ai vu plusieurs recettes de Pilgrim qui demandaient de la moutarde, de la mayonnaise, de la laitue, de la tomate et même une fois, de l'oignon et des cornichons. Je ne peux imaginer qu'aucune de ces choses soit de bons ajouts et je ne peux en recommander aucune, mais suivez votre bonheur)

Sur du pain : En préparant des sandwichs froids, vous vous souviendrez peut-être qu'ils étaient surtout meilleurs sur des pains à grains entiers. Ce n'est pas le cas avec les sandwichs chauds à la dinde. Du pain blanc jusqu'au bout. J'ai utilisé un hoagie pour The Pilgrim, mais tout pain blanc ferme de bonne qualité fonctionnera. Je n'utiliserais pas de levain, cependant.

Sur nos restes inexistants : Maintenant, je me rends compte que vous avez probablement déjà mangé ou jeté vos autres restes (je l'ai fait), mais nous allons prétendre que non. Si vous mangez de telles choses, utilisez une boîte de Stove Top, mélangez de la purée de pommes de terre en poudre (celles de la marque Idahoan sont meilleures que vous ne le pensez, mais celles de Betty Crocker sont affreuses), un paquet ou deux de mélange de sauce séchée, et du chutney aux canneberges (ouvrir une boîte entière de sauce aux canneberges pour un sandwich me semble être un gaspillage). Si vous ne trouvez pas ou n'aimez pas le chutney de canneberges, j'utiliserais de la gelée de poivre (j'ai utilisé de la gelée de poivre) ou des confitures de cerises ou de la compote de pommes ou même un peu de marmelade – vous voulez juste une sauce sucrée avec une saveur plus compliquée profil que les fraises Smuckers.

Si vous ne mangez pas ces choses, gardez simplement cette recette pour quand vous aurez des restes de vacances à portée de main.

Sur les ignames en conserve – Je trouve les ignames en conserve pratiquement immangeables. Donc, si vous voulez des ignames sur votre Pilgrim, je prévois de cuisiner une igname pour l'occasion et de renoncer aux ignames en conserve. Et si vous n'avez jamais essayé d'ignames fraîches et que vous pensez les détester, essayez le vrai McCoy avant de les rejeter totalement.

Voici ma recette des meilleures ignames de tous les temps - si vous pensez que vous n'aimez pas les ignames, mais tout ce que vous avez jamais eu, ce sont des casseroles d'ignames vraiment compliquées (en particulier si elles sont faites avec des ignames en conserve) avec des guimauves/ananas/noix de pécan ou autres étrangers ingrédients, essayez celui-ci à la place.

Les ignames. Tout comme pour beaucoup de choses dans la vie, comme les films d'amour et de super-héros, ils ne sont mauvais que lorsqu'ils sont trop compliqués.

Les ignames confites les plus faciles au monde

ignames ou patates douces (Je préfère les patates douces, mon mari préfère les ignames. C'est comme l'histoire d'O. Henry la plus courte au monde.)

cassonade (Un approvisionnement suffisant)

Épluchez, hachez et faites bouillir la quantité désirée d'ignames ou de patates douces jusqu'à ce qu'elles soient tendres. Bien égoutter et transférer dans un plat à gratin et recouvrir d'une couche de cassonade. Pas un aspersion, une couche. J'utilise généralement une généreuse tasse de cassonade pour 4 ignames, mais c'est plus ou moins une chose - si vous mettez trop de sucre, il fond de toute façon, donc mieux vaut errer du côté de trop plutôt que trop peu. Ne couvrez PAS – vous voulez qu'une grande partie de l'humidité dans les ignames s'évapore. Cuire au four – grille supérieure – à 350 pendant 45-50 minutes ou même plus jusqu'à ce que le sucre ait complètement fondu et caramélisé autour des pommes de terre (si vous voyez encore des miettes de sucre visibles dessus, faites-les cuire plus longtemps.)

Je sais qu'il semble que cela devrait avoir du beurre ou du sel, mais résistez à la tentation jusqu'à ce que vous les ayez essayés sans. Les ignames contiennent de petites quantités de sodium naturel et je ne pense pas qu'elles aient besoin (ou soient améliorées de quelque manière que ce soit) par l'ajout de quoi que ce soit de salé. Ou huileux d'ailleurs. Ils feront des bonbons très bien avec le sucre brun seul.

Assemblage sandwich : Pour assembler The Pilgrim, vous essayez essentiellement de faire tenir tout cela sur un seul sandwich. J'ai fini par mettre un hoagie sur une assiette et ensuite l'ouvrir face. Mon mari a dit qu'il avait besoin de beurre – bien que je pense que cela pourrait être atténué si l'on utilisait l'option macaroni au fromage – et il a sauté le composant de gelée de poivre. Vous pouvez penser que "les ignames ne pourraient pas être bonnes à ce sujet" et les ignorer aussi (ce que j'ai fait parce que j'étais absent) MAIS les ignames confites avec farce et macaroni au fromage sont vraiment, vraiment bonnes. Je sais qu'on dirait que ça ne devrait pas être, mais ça l'est.

J'ai débattu de ce qui serait mieux de chauffer avant et d'assembler après avoir utilisé les aliments chauds, ou d'assembler à froid et de chauffer après. Étant donné que je préparais cela en utilisant des restes inexistants, la plupart de tout ce que j'utilisais était déjà chaud, alors je l'ai utilisé et j'ai ensuite donné un peu plus de chaleur au micro-ondes juste avant de servir. Mais si vous utilisez des restes froids, j'envisagerais de mettre le tout ensemble, puis de le réchauffer "couvert" au four. C'est vraiment trop dense pour passer au micro-ondes efficacement s'il fait totalement froid - les bords seront trop cuits avant que le milieu ne soit chauffé. De plus, chauffer les sandwichs au four leur ajoute une belle qualité grillée.

Analyse des sandwichs : Le pèlerin semblait plus un gadget qu'un sandwich. C'était ok, et super Thanksgiving, mais je ne pouvais pas m'empêcher de souhaiter un peu moins de choses dessus. Un certain discernement peut s'avérer nécessaire. Patience puritaine, même. Mon mari l'a aimé, mais rappelez-vous qu'il était intelligent et qu'il a sauté la gelée de poivre. Peut-être que les canneberges auraient mieux fonctionné, mais j'en doute.

La sauce et la gelée ne font pas bon ménage dans Sandwich Heaven.

Je soupçonne, étant donné mon étrange affinité pour les ignames farcies et macaroni au fromage, que l'itération optimale de ce sandwich pourrait être la dinde, la farce, le macaroni au fromage maison et les ignames confites. Je sauterais probablement les pommes de terre et la sauce dans ce cas. (Je surnomme par la présente le sandwich à la dinde, à la farce, au macaroni au fromage et aux ignames confites, l'hérétique). Mais prenons ce sandwich pour ce que c'est : du pain avec tous vos restes de Thanksgiving empilés dessus. Comme de bons pèlerins, si cela ressemble plus à un tableau de Jérôme Bosch qu'à un sandwich, ce sera notre pénitence.

C'est Le Pèlerin, pèlerin. L'imprévisibilité est dans sa nature. Où ira-t-il ? Qui peut dire? Seul Dieu. Laissez-le serpenter là-bas et demandez-vous : « Où va-t-il errer ? »

Le Sandwich Spécial Assiette Bleue

Une assiette bleue spéciale dans sa forme sans sandwich est un dîner tout-en-un bon marché, servi de manière apocryphe sur une assiette bleue. La légende veut que pendant la Dépression, une entreprise fabriquait un tas d'assiettes bon marché qui étaient soit bleues, soit à motif de saule bleu. Ils étaient si bon marché que tous les restaurants les achetaient et servaient un repas bon marché pour 2 morceaux (qui peut être de 10 cents, 20 cents ou un quart selon à qui vous parlez, et si vous parlez à un pirate, il vous coupez un doublon en 8 morceaux et vous en donner deux (les 2 morceaux originaux).

Mais comme c'est souvent le cas, le mythe ne semble pas avoir de fondement dans les faits, puisque les « spéciales de l'assiette bleue » ont été largement annoncées au cours des années vingt et remontent au moins à 1892. Les spécialités de l'assiette bleue étaient très probablement servies à l'origine à Harvey Houses– la première chaîne nationale de restaurants en Amérique. Les Harvey Houses étaient des restaurants qui ont été construits directement dans des dépôts de train et le premier était à Topeka, Kansas, en 1872. (C'est notre sandwich officiel du Kansas, vous tous). Jusque-là, les gens devaient apporter leur propre nourriture dans les trains et si vous avez déjà mangé dans un train moderne, vous savez que ce serait une amélioration. Mais à l'époque des Harvey Houses, la nourriture du train était délicieuse.

Le fondateur d'Harvey Houses, Fred Harvey, était connu comme étant un maniaque de la propreté et de la qualité de la nourriture. Ainsi, les chemins de fer Atcheson, Topeka et Santa Fe, reconnaissant une bonne chose quand ils en ont vu une, se sont associés à Harvey Houses pour construire des Harvey Houses tous les 100 milles sur l'ensemble de l'AT + SF et ont même transporté des ingrédients frais par train jusqu'à chaque Harvey House. . À la fin de l'ère Harvey House, il y avait 47 restaurants, 15 hôtels Harvey House et 30 wagons-restaurants Harvey House sur Atcheson, Topeka et Santa Fe. Les Harvey Houses étaient si populaires qu'elles ont contribué à créer l'industrie du tourisme dans le sud-ouest américain, faisant du Grand Canyon une chose officielle et menant probablement directement à la création de l'émission de télévision. Breaking Bad.

L'existence généralisée de Harvey Houses est l'une de ces choses que j'ai découvertes au cours de ces articles où je me gratte la tête et je me demande n'avoir jamais entendu parler de ce délicieux morceau d'Americana. Je connais beaucoup de conneries liées à la nourriture au hasard et pourtant je n'ai jamais su pour Harvey Houses. Cela semble être une lacune énorme et inexcusable dans mes connaissances. je devais lire Le tonneau d'Amontillado 17 fois au cours de mes années d'école - sûrement, au cours d'une de ces relectures abrutissantes, j'aurais pu à la place en apprendre davantage sur Harvey Houses. Il semble que le ministère de l'Éducation s'était beaucoup plus investi pour m'apprendre à enterrer mes ennemis qu'à propos de moments importants de l'histoire du restaurant. Mais les deux choses sont également importantes !

Anyhoo, The Blue Plate Special Sandwich est un repas complet – viande, pommes de terre et sauce, pain – à un prix bas, bas. Aucune substitution, aucune commande spéciale. Vous obtenez ce que vous obtenez et vous ne faites pas de crise. Dans une assiette bleue traditionnelle spéciale, le rouleau vient généralement sur le côté de l'assiette bleue avec l'une de ces petites tapes irritantes, dures comme du beurre de roche. Mais puisqu'il s'agit d'un article sandwich, nous allons traiter le petit pain comme notre pain.

Puisqu'il s'agit d'un sandwich assez facile, préparons du pain pour cela. Il se trouve que j'ai une très bonne recette de rouleau. Il est adapté de Le livre de cuisine du jardin de la victoire, (édition 1982) qui est un merveilleux livre de cuisine que je vous recommande de retrouver si vous aimez les légumes mais que vous ne les avez jamais goûtés que dans des emballages estampillés du Jolly Green Giant. Astuce utile : n'achetez jamais un livre de cuisine de légumes réalisé entre 1985 et 2005, car tout le monde était obsédé par les aliments sains pendant cette période. Au moins jusqu'à la fin de 2005, lorsque nous avons conclu que nous allions tous mourir, peu importe à quel point nos légumes sont croustillants. TVGC est d'une époque où la nourriture était encore composée de vin et de beurre et de morceaux de bacon et de crèmes à la fois aigre-douce, et le plus important de tous, la cuisson des légumes jusqu'à ce qu'ils soient réellement cuits. Plus, Le jardin de la victoire est une institution américaine en soi, le programme télévisé américain le plus ancien et le plus ancien sur le jardinage.

Rouleaux de pommes de terre de Jane (ou pain)

2 paquets de levure sèche (Je n'utilise que quelques cuillerées, je trouve que la levure est une créature très indulgente)

1 t de sel (cela semble être beaucoup trop salé. Je n'utilise jamais cette quantité complète)

1 pomme de terre, pelée (vous voulez vous retrouver avec une tasse de purée de pommes de terre à la fin de tout cela, alors sélectionnez votre pomme de terre en conséquence.)

5-7 tasses de farine (le pain est une chose tellement difficile, surtout les pains aux pommes de terre)

Coupez votre pomme de terre épluchée en petits morceaux pour cuire rapidement et faites-la bouillir dans l'eau jusqu'à ce que les morceaux de pomme de terre soient écrasables (j'ai utilisé un mélange de purée de pommes de terre en poudre au lieu de la vraie pomme de terre mais j'ai trouvé que cela prend autant de travail puisque vous avez faire beaucoup d'équations de mesure et de mathématiques pour obtenir précisément une tasse de purée de pommes de terre). Écrasez la pomme de terre aussi soigneusement que possible et déposez-y le bâton de beurre pour aider à refroidir le liquide plus rapidement. Laissez refroidir le mélange pomme de terre/eau/beurre (ne soyez pas tenté de vous précipiter, vous tuerez la levure si l'eau est trop chaude). Une fois le mélange refroidi et le beurre fondu, transférez-le dans votre bol à mélanger et incorporez la levure, le sel et le sucre. Laisser reposer pendant quelques minutes jusqu'à ce que la levure commence à lever (mousse et bulle), puis mélanger dans 2 tasses de farine, jusqu'à ce que le tout soit bien mélangé.

Ajoutez une autre tasse de farine et mélangez à nouveau. La pâte doit avoir l'air un peu plus « pâteuse ». Ajoutez ensuite soigneusement la prochaine tasse de farine et évaluez la situation. C'est là que vous devez utiliser votre instinct – trop de farine est un désastre, pire que pas assez, alors péchez par excès, même si la pâte est un peu collante et vous devez huiler vos mains pour toucher ce. (Rappelez-vous que la première erreur que font les gens lors de la cuisson du pain est de mettre trop de farine dedans. Utilisez le strict minimum.) La pâte de pommes de terre est une pâte dense et lourde, même dans des circonstances idéales, donc privilégiez un peu moins de farine plutôt que trop.

Vous devrez probablement ajouter 5 à 6 tasses, peut-être même jusqu'à 7 selon la taille de la pomme de terre, mais à la fin, vous devriez avoir une pâte légèrement collante, mais pas TROP collante. Mettez-le dans un endroit chaud et laissez lever jusqu'à ce qu'il ait doublé. De nombreux livres disent que cela prend environ 2 heures, mais mon pain a toujours doublé beaucoup plus rapidement que cela.

En attendant, vous voudrez graisser un moule rectangulaire, comme vous y mettez une lasagne ou une feuille de gâteau. Le mien mesure 13 ½ sur 10 pouces, ce qui semble être une taille quelque peu bizarre, probablement parce que je l'ai eu lors d'une vente de charité à l'église plutôt que chez Williams Sonoma, mais 13 sur 9 fonctionnera également.

Avec les mains légèrement graissées, divisez cette pâte en 12 (ou 18, ou 24, car 12 font des petits pains assez énormes) morceaux de taille assez égale et disposez-les dans votre moule en un tableau de 3 & 2154 (ou 3 & 2156 ou 4 & 2156 selon le nombre de boules de pâte que vous avez faites. Vos rouleaux changeront de taille en conséquence). Au fur et à mesure de la mise en place de vos boules de pâte, roulez-les entre vos paumes graissées pour leur donner une belle forme ronde. Laissez les rouleaux lever à nouveau jusqu'à ce qu'ils doublent, quel que soit le temps que cela prendra. Leurs côtés finiront par se toucher, c'est normal. Une fois qu'ils sont cuits, vous pourrez les séparer facilement le long de ces lignes de faille de levure. Vous pouvez dire que vos petits pains sont prêts à cuire lorsque vous les piquez et que vous laissez une empreinte durable. Enfournez à 350 pendant environ 30 minutes (mais vérifiez après 20, puis de nouveau à 25 !).

Alors, maintenant que nous avons nos rouleaux, sur The Blue Plate Special.

Si vous avez une assiette bleue, c'est génial, sinon, je

vous pouvez utiliser une plaque de couleur différente. Si tu dois. Mais ne m'en parle pas. Laissez-moi rêver.

Restes de dinde ou de poulet (lambeaux ou tranches ou morceaux)

Les restes de purée de pommes de terre (J'ai utilisé des boîtes et ils étaient bons, et aussi dans l'esprit d'un restaurant au bord de la route. Vous voudrez également qu'ils soient légèrement plus fins, pas très épais.)

Sauce (vous allez avoir besoin de beaucoup de sauce. J'ai appris ma leçon de The Pilgrim et j'ai fait de la sauce supplémentaire, pour 3 paquets entiers, et j'ai également utilisé de la sauce de campagne, qui était vraiment très bonne ici. Si vous êtes un humain de meilleure qualité que moi, s'il vous plaît utilisez fait maison et dites-moi à quel point c'était incroyable.)

Assemblage sandwich : Casser votre rouleau en deux. Si vous utilisez des petits pains achetés en magasin, vous aurez peut-être besoin de deux – que vous souhaitez approximer quelques morceaux de pain, ou d'un hoagie, uniquement fait de petits pains. Beurrez vos petits pains avec ce bon beurre mou et posez-les, face ouverte, sur votre assiette. Garnir de dinde, puis de purée de pommes de terre chaude, plus de beurre et de sauce sur le dessus. Oubliez que vous ayez déjà entendu le mot « cholestérol ».

Accompagnements suggérés : Technically, if you want to go full Blue Plate, you’d have some sort of vegetable with this. Buttered corn or string beans or those peas and carrots mixed together. Or perhaps a small bowl of iceberg lettuce mixed with a few tidbits of shredded red cabbage, floating in a pool of greasy French dressing. For dessert, chocolate pudding from a can or a square of red jello with a swirl of whipped cream on top. And coffee. Lots of black coffee.

Also, someone needs to invent a scented candle called “old grease and cigarette smoke” to be burned during meals such as this. And wear a hairnet if you have one.

Sandwich analysis: This sandwich really did feel like it came from another time. Dans le bon sens. Classic. So so so so good. We all liked this. The boys asked for seconds and NOT in exchange for dessert. Plus, it was a very affordable meal and it was easy (which between making sandwiches and writing about sandwiches, I needed a gimme here).

The Blue Plate Special Sandwich totally gets my atomic Sandwich Seal of Approval.

Our previous turkey sandwiches, both hot and cold, have been pretty darn Thanksgiving-y. They taste like fall and hayrides and football games and sweatervests and you want to wash them down with a big glass of cider.

But most of us are looking down the barrel of a loaded Festivus pole right now. You’re probably wondering, “But Kristin, I have people coming over in a couple days and do you have anything I can cook for them from my Thanksgiving leftovers that seems more in keeping with the spirit of the season?” and the answer is of course I do! And even better it’s also super all-American and historical.

Delmonico’s was a New York institution of a restaurant started by a family of Swiss immigrants that opened in 1823, burned down several times, and then closed permanently in 1923. Isn’t it weird to think about that? A world famous restaurant that lived for 100 years and then died� years ago? C'est fou. Kind of puts the transitory nature of the ol’ human life into perspective, doesn’t it? Just think, someday, someone in the future will be writing an article about the 21st century and and the Kardashians will thankfully be no more than a minor historical footnote therein.

People like Dickens, Tesla, and Napoleon ate at Delmonico’s, although maybe not at the exact same time. In 1927 an enterprising guy named Oscar Tucci bought the name and location right out from under the then-impoverished Delmonico family. After enjoying a hearty run as a speakeasy, he kept the joint going after Prohibition by serving the exact same recipes that the Delmonico family used, calling this “new” restaurant he had totally just invented “Oscar’s Delmonico”. He did this without the Delmonicos’ permission, which seems like a really dickish thing to do. Apparently humans were big fat jerks even back in olden times. After Oscar, some entrepreneur or another has kept the name going ever since but the realio trulio Delmonico’s was dead and gone a century ago.

An interesting tidbit about Delmonico’s is that it was the first American restaurant that allowed people to order a la carte. In the past, when dining at restaurants you had no options. You had to order table d’hote which meant you had to order a whole meal at set price. No one asked “soup or salad”, they made that decision for you and you had to pay what they said you had to pay even if you most certainly did NOT want fries with that. It was a major advance to be able to order a separate appetizer, entree, dessert all for different prices and Delmonico’s started it.

It is said that eggs Benedict, baked Alaska, lobster Newburg, and yes, indeed, Chicken a la King were invented at Delmonico’s, among many other specialities. Most of these recipes are said to have been invented by the head chef at the original Delmonico’s, a guy named Charles Ranhofer. Or possibly this other head chef at the original Delmonico’s, a guy named Alessandro Filippini. Or maybe some people who were not even associated with Delmonico’s. Like so many recipes, their true origins are really lost to time.

I used several recipes I have from old cookbooks to come up with the recipe below. All the recipes I have for Chicken or Turkey a la King make a MASSIVE amount of food suitable for serving from a chafing dish to the entire Ladies Auxilliary so I have cut it down to a family size meal. If you need more, it’s easy enough to increase the amounts.

The equivalent of two breasts of chicken or 2 ½ c leftover turkey cut into bite size pieces (you can make this recipe with raw poultry, which may be handier for you. It was for me as I was out of turkey by the time I got to this recipe.)

A stick of butter, plus extra butter for your toast points

One green pepper and one red pepper, minced (if you’d like, you can sub in a jar of pimientos for the red peppers here. According to my cookbooks the pimiento is authentic, but I like red peppers because I am a mother and they have a lot of Vitamin C. Mothers are always on the hunt for Vitamin C. You gotta have both red and green, though. It’s festive. Also, remember, cutting your veg into smaller pieces makes for quicker cooking and easier eating.

Generous amount garlic, minced

1 c chicken broth or water (broth is better, but if you use a lot of garlic and salt, it hardly matters)

Salt, paprika, parsley, and black pepper to taste

Pain (gotta be white)

Optional: ½ c frozen Peas (I didn’t, but you can.)

Optional: Splash of wine or sherry (Alcohol doesn’t last long in this house, but it would have been good)

Optional: Nutmeg (Y tho?)

On cooking raw chicken if using it: If you’re using the raw chicken option, melt the butter and cook the chicken in the butter till it’s about halfway done, then add the garlic, peppers, mushrooms, and frozen peas, if using, and cook them. By the time the veggies are done, the chicken will be too, and without overcooking it into rubber. (DO NOT add the garlic too early, as garlic cooks fast, and burnt garlic is inedible.)

On nutmeg: If you haven’t picked up on this already I think that too much and the wrong type of seasoning ruins a LOT of recipes, especially for novice cooks who don’t know any different. Let my sad experience be your guide. I spent years wondering why I was a horrible cook and why no one enjoyed my tuna casseroles with cinnamon in them or my desserts that contained allspice and rosemary. It was a hard earned lesson I eventually learned, that just because some idiot writing dozens of recipes to meet a deadline for De meilleures maisons et jardins puts a large quantity of exotic spice into a dish, those of us cooking at home don’t have to include it in our version of the same. So while nutmeg was included in many versions of Chicken//Turkey a la King that I read, it just didn’t feel right to me.

Sandwich assembly: Melt the butter in a saucepan, and cook the garlic, peppers, mushrooms, raw chicken and frozen peas if using them. Let this concoction cool a bit and then whisk in your flour. I’d also add the wine or sherry at this point if you’re using it, to let everything blend. It will be like a paste now. Then add the milk and broth/water if you’re using it and return to the burner. Over low heat, stirring constantly (you’re trying to dissolve that paste of butter and flour you made – use a whisk if you have one, it will help), cook till your sauce is thickened and bubbly. You may need to add a little more milk or broth – it all depends on how much liquid your vegetables release. Don’t be tempted to crank up the heat to get it cooked faster – you want to give your butter/flour paste time to melt into the liquid. If you cook the sauce too fast, it will be lumpy and not velvety like it should be.

If you have a helper, have them toast your bread in the meantime and butter it lightly. If they cut the crusts off the bread and slice them into triangles, that’s what is called “toast points” and is the traditional way chicken a la king is served. I never bother. If you don’t have a helper, try to do this yourself but keep stirring the sauce so it doesn’t burn or lump.

Once the sauce is very nearly done, that’s when you’ll add your cooked, leftover turkey if you’re using that. Then you’ll heat the meat in the sauce (you could preheat it first if you’d like to be sure the sauce doesn’t cool too much).

Taste the sauce. It will need salt desperately, pepper to some extent, paprika in passing, and parsley perhaps. Nutmeg, if that’s your thing.

Serve the sauce over the buttered toast points. (You can, of course, serve this over rice or noodles instead, but I’ve tried both and neither are anywhere near as good as the toast.)

Suggested side dishes:

Remember that big jerk Oscar that bought the name and building of the Delmonico family when they were down on their luck, and then stole all their recipes too? Well, he actually invented this simple little old-fashioned salad so he wasn’t all bad. Every cookbook I own prior to 1985 has a version of Wedge Salad. It fell out of favor when eating more healthfully became a thing, but it’s making a comeback now that we’ve realized we’re gonna die eventually.

1 head iceberg lettuce (get a nice big fresh looking one, and not the sad spotted 50% off one)

Cooked Bacon (lots, crumbled into bits)

Blue cheese dressing (spring for the good stuff)

Optional: Blue cheese crumbles (I love blue cheese, but not everyone does)

Optional – fresh chives, minced (Get yourself some kitchen scissors. Kitchen scissors will mince your chives easily. I’ve never been able to mince chives into those pretty circles with a knife, but now that I have kitchen scissors I just cut them like trimming a Troll doll’s hair)

Optional: cherry tomatoes, cut into 4ths ( this sounded really good, but at this time of year cherry tomatoes are bringing in premium prices and I had to skip them)

Optional: sliced almonds (untested waters, but as I was eating this, I thought “this needs almonds”)

On coring and wedging an iceberg lettuce: Hold your lettuce in both hands with the core down. Bonk it – hard, but not brutally – on your countertop and the core will push up into the head and can then be easily removed. Then, using a sharp knife (just use a metal one, not one of those terrible plastic “lettuce knives”, you’ll have eaten the lettuce before it turns brown) cut the core into 6-8 wedges depending on the size of your lettuce head.

Salad assembly: On a pretty plate, chilled if possible, set a wedge of lettuce. Drizzle the blue cheese dressing over the top, and then sprinkle with the bacon bits and then the optional additions of the blue cheese crumbles, the tomato bits, the chives, and the almonds (or some combo of them all) I suppose if you really hate blue cheese dressing, you could sub in some other type of dressing here, but I thought it worked very nicely together.

Sandwich analysis: I love chicken/turkey a la king. I’ve made it many a time over the years and I always feel like a robber baroness as I eat it. The addition of the wedge salad makes this a fairly nice dinner for really not a lot of work, or expense. Open a bottle of wine and it’s a quick and dare I say, elegant meal you could serve to company.

My kids (as always) were less than thrilled about the peppers. My husband, who also likes a la king usually, did not appreciate the mushrooms, which I normally don’t add. But I liked the mushrooms and they added an air of grown-up-ed-ness that many of our nugget-based cuisine is generally lacking. As did the blue cheese, which perhaps unsurprisingly no one ate but me.

Now, you may be thinking “but there are still a lot of turkey sandwiches out there to be made! What about the Hot Brown? What about the Albequerque Turkey? And what about the Monte Cristoooooo??”

Some turkey sandwiches are simply too good to be relegated to the land of leftovers. Some turkey sandwiches are national institutions that deserve their own moment in the sun. Stay tuned, sandwich lovers!


Informations nutritionnellesAfficher plus

  • Montant par portion % valeur quotidienne *
  • Calories 6.9
  • Calories from Fat 0.5
  • Total Fat 0.1g 0 %
  • Saturated Fat 0.0g 0 %
  • Gras trans 0.0g 0 %
  • Protein 0.5g 1 %
  • Montant par portion % valeur quotidienne *
  • Cholesterol 0.2mg 0 %
  • Sodium 8.7mg 0 % Potassium 0 0 % -->
  • Total Carbohydrates 1.1g 0 %
  • Dietary Fiber 0.1g 0 %
  • Sugars 0.2g 0 %

* Les valeurs quotidiennes en pourcentage sont basées sur un régime de 2 000 calories.

Notes et commentaires

Merci pour votre commentaire. N'oubliez pas de partager !

Signaler un commentaire inapproprié

Voulez-vous vraiment signaler ce commentaire ? Il sera signalé à nos modérateurs pour qu'ils prennent des mesures.


Build a Better Turkey Sandwich

BBQ Turkey Sandwich

THANKSGIVING IS MY favorite holiday, above all because I'm crazy about the leftovers. I buy a much bigger turkey than I need, and Thursday, while savoring the main event, I'm already envisioning ways to re-dish. But having consumed more than my share of turkey clubs and TLT's, as well as a plethora of turkey soups and salads, I've come to yearn for a road less traveled.

It seemed only fitting to turn leftovers from this most American of holidays into dishes reflecting our country's ever-more-diverse cultural makeup. The behemoth cemita—hailing from Puebla, Mexico, and a true wonder of the sandwich world—is named for the sesame-studded roll that traditionally encloses avocado, cheese, onions, chipotle chilies in adobo and a breaded cutlet or other meat, which I've replaced here with sliced turkey breast. In Puebla, papalo, a sharp and citrusy Mexican herb, is also a key player. North of the border, where the herb isn't always so easy to come by, cilantro is a good substitute.

The luscious Cubano, a ham, cheese and pork combo that's adorned with pickles and hot-pressed, panini-fashion, within a loaf of Cuban bread, is a staple in Havana and Tampa alike. Some Cubano-makers swap out the ham for Genoa salami I've substituted turkey's dark meat for the pork. And I've done the same in my take on the sweet and spicy Southern BBQ sandwich, with delicious results.

For a lighter option, I pile sliced turkey along with an arugula-and-walnut salad onto Dijon mustard-slathered baguettes—sometimes adding Roquefort or Brie to the mix if I'm feeling more indulgent. And a Monte Cristo is always well worth its copious calorie count. As a child, I loved the classic ham, cheese and turkey combination encased in egg-dipped, crisped bread, dusted with powdered sugar and dolloped with sour cream and strawberry jam. An adult now and enamored of the strong and flavorful as well as the mild and sweet, I occasionally replace Swiss cheese with Parmesan or gorgonzola and pedestrian ham with prosciutto. But the turkey is non-negotiable.

The last of my turkey sandwich makeovers—a Southern-style open-face presentation of toasted cornbread topped with gravy-moistened turkey, bacony wilted greens and a scattering of tangy scallions—may be my favorite of the six. When a craving strikes, I've been known to roast up a chicken or turkey breast specifically for this sandwich. At this time of year, though, I'm thankful that I've got all the ingredients at the ready.


Turkey Sandwiches

Just because you almost outdid yourself with preparations for a magnificent feast yesterday doesn’t mean you can relax today. Certainement pas. The hunger pangs will hit at the usual times and someone (probably you) will be expected to produce sustenance to assuage them.

You do, of course, have one break. This is one day when you can do a replay of yesterday’s repast with little harping from hungry souls about, “Leftovers, again?” The good old Thanksgiving dinner is always worth a repeat. It’s after that that one needs to be more creative.

So how do you recycle the old bird without amassing complaints? Think sandwiches. Not just ordinary sandwiches, mind you. Sandwiches with some zing. Sandwiches that artfully disguise the fact that the holiday feast is reappearing in slightly different form. We’re talking upscale sandwiches here. But we’re also talking sensible use of some delicious leftovers.

The extra stuffing, that half cup of cranberry sauce, leftover gravy . . . all can be utilized in the preparation of some knife and fork sandwiches that are hearty enough for a full meal. Some can be served hot, others cold. But the following recipes for turkey sandwiches will make diners forget they ever saw the bird in its original glory. These are good enough to stand on their own merits.

A turkey-bacon-and-tomato club sandwich is always a favorite, of course, and shouldn’t be bypassed as a possibility. However, it’s really quite possible to turn a slightly used turkey and its fixings into something more glamorous. Why not marinate those extra-nice slices of turkey breast or thigh, along with some sliced red and yellow peppers in an Italian-style vinaigrette for several hours or overnight? Then serve the combination with some bufalo mozzarella cheese on toasted pumpernickel bread with a sprinkling of fresh basil. You’ll have no complaints about this one!

Or, if you have a fair quantity of the odd-size bits and pieces of turkey that really need some help to make a successful sandwich, use them in a turkey loaf. This is a great way to use up some of the leftover vegetables and cranberries. We used celery, carrots, cranberries and bacon with the turkey in a lovely, light meat loaf that is equally good hot and cold. Serve it hot on a thick slice of sourdough bread (or French bread) with a rich tarragon-flavored gravy or serve it cold in a pita bread and garnish it with alfalfa sprouts and tomatoes. Either way, it will earn kudos from fellow diners.

These are just a couple of the sandwich suggestions that follow. Others call for leftover turkey to be seasoned with curry or combined with bean sprouts in an Oriental-style mixture. Still others utilize the leftover bird in additional appetizing ways. Give them a try. You’ll be surprised at how quickly the holiday feast truly turns into a disappearing act.


3. Turkey Sandwiches with Cranberry Relish, Stuffing, and Gravy

This sandwich will make you think it’s turkey day all year long. With a touch of cranberry, stuffing, and gravy piled onto a turkey-packed sandwich, this Food Network recipe, which yields 4 servings, gives you all of the key components that make up a tasty Thanksgiving meal. Note: This recipe calls for leftover stuffing and gravy, but if you don’t have leftovers to use, you can always make a fresh batch of both for savory sandwiches all week long.

  • 4 thick slices French Batard bread
  • 5 tablespoons mayonnaise
  • 10 ounces sliced turkey breast
  • ¼ cuillère à café de sel
  • ⅛ teaspoon freshly ground black pepper
  • 8 tablespoons cranberry sauce
  • Leftover stuffing
  • 6 ounces grated Emmenthaler cheese
  • Leftover gravy
  • Sweet potato chips for serving

Directions : Preheat the broiler. Lay the bread on a work surface and spread a little over 1 tablespoon of mayonnaise on 4 slices of bread. Place turkey slices on the bread and season with salt and pepper. Spread the cranberry sauce on the turkey slices. Pile some stuffing on top of cranberry sauce and top with some grated cheese.

Place under the broiler for about 5 to 7 minutes, until the open-faced sandwiches are heated through and the cheese is bubbling and golden. Meanwhile, heat the leftover gravy. Remove the sandwiches from broiler, ladle some gravy over the top, and serve immediately.


How to Make Creamed Chicken Sandwiches in a Slow Cooker

I recently used canned chicken for the first time in these Cheesy Chicken Stacks over on Goodeness Gracious. I was a little skeptical, but decided to give it a try&hellipand it was delicious! So when I ran across this recipe, I didn&rsquot hesitate to put in on my list of recipes to make! And well, the fact that it also has cream of chicken soup in it&hellipand I love cream of chicken soup&hellipdidn&rsquot hurt either. 😉

As we head into football season, there are going to be lots and lots of game day parties and get-togethers. I am always looking for something to bring that doesn&rsquot take all day long to make, but will still wow the crowd. (People ha This Crock Pot Creamed Chicken Sandwich recipe is super simple to throw together. Seriously. If you blink, you might miss the prep time for this yumminess.


Sausage Stuffing Loaf

Picture the scene, a long table laden with food, the pride of place going to a glossy, bronzed roast turkey surrounded by discarded paper hats, golden roast potatoes, sprouts, honey roast parsnips and ruby-red spiced cabbage happy, smiling faces of all ages look on at the feast whilst the harried cook hurries back to the kitchen to bring in jugs of gravy and little bowls of cranberry sauce. There’s carols playing on the radio, the hiss and crackle of a log fire and the fairy lights on the Christmas tree are twinkling in the background…….the dark outside is already stealing over the horizon and it’s taken an army of helpers to get the dinner on the table before the Queen’s speech at 3pm. Family arguments and disasters with toys and no batteries aside, this is probably the scene that will be played out in most family homes this Christmas day.

The reality is that there will be about four million people spending Christmas alone this year, with 10% being over the age of sixty five and the numbers rising for even older people. As well as this rather sad figure of solo diners, a recent report also indicated that there will be a higher number of couples spending Christmas alone, away from their immediate family as children move away from home (usually due to employment) and small communities are eroded – it’s all rather sad and another gloomy reflection of just how much society has changed over the last twenty to thirty years. And, it was after reading this survey that I decided to create a small Christmas dinner recipe for up to four people, or ideally for a couple with leftovers – a simple recipe that looks the part, is festive and tasty but that is suitable for a small Christmas dinner.

Today’s recipe for Bacon Wrapped Turkey Breast is easy to cook and, as I always test my recipes, I can report that it was indeed perfect for the just the two of us last Sunday, with ample leftovers for sandwiches, salads and another mini Christmas dinner meal. I used a 900g turkey fillet, (sometimes called a saddle) although a small crown would be suitable too, and I served it with a smaller version of my very festive Christmas Sausage, Sage and Bacon Stuffing Loaf, fresh Brussels sprouts, carrots, streamed potatoes and gravy. With two candles lit for the second Sunday in Advent and with a heavy white frost painting the roofs of the nearby houses and our garden shed, it felt suitably “Christmassy”, especially as I served it with cranberry sauce and on some lovely Penzance plates.

So, if you are spending Christmas at home and there are only two of you this year, then this is the perfect recipe for a very special Christmas dinner – you can freeze any leftovers if you wish, although I always love a post-Christmas dinner sandwich, such as my “leftover legends” The Great Christmas Turkey, Stuffing, Bacon & Cranberry Club Sandwich…….and, leftover turkey is a great excuse to make a turkey curry or a turkey pie. All that you need to complete this Christmas dinner for two, are Christmas crackers, the best linen and crockery and a glass or three of sherry, or whatever tipple takes your fancy. You can also prepare this with chicken breasts, as a meal for one maybe, or for two individual bacon wrapped chicken breasts, again, just serve with seasonal trimmings and a glass of something boozy.

Disclaimer: This is part of my Churchill China UK Blogger and Ambassador series of posts, and I am using The Caravan Trail Penzance patterned plates and salad bowl in my images.

For more of my Churchill China Posts, please visit the link here:


Voir la vidéo: Sandwich coréen, sandwich aux œufs de jambon, thon, sandwich au jambon, cuisine de rue coréenne (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Herschel

    souri ... '

  2. Abdul-Khaliq

    Est complètement vain.

  3. Darrence

    N'est pas du tout présent. Je sais.

  4. Berto

    Je félicite, très bonne pensée

  5. Tegrel

    Je pense qu'ils ont tort. Je propose d'en discuter. Écrivez-moi dans PM, cela vous parle.



Écrire un message